sur les traces de ceux qui nous ont précédés à Mouzillon

Les maires de Mouzillon

Jean Gabriel BOUCHAUD - Maire de 1801 à 1807

Jean-Gabriel BOUCHAUD est né le le 29 août 1742 à Angrevier - Gorges. Il est le fils de Jean BOUCHAUD et de Marie FLEURY. Son parain est Gabriel FLEURY, docteur en médecine. Il est donc d'une famille familiarisée avec la vie intellectuelle.

Le 28/01/1771, à Mouzillon, il a épousé Jeanne Marguerite LUNEAU, née le 22/03/1746 à Rousseau, fille de Julien LUNEAU et de Jeanne GUILBAUD. Jeanne Marguerite LUNEAU meurt le 13/08/1807 à la Rouaudière.

Plusieurs enfants du couple BOUCHAUD-LUNEAU sont identifiés : Anne-Gabrielle LUNEAU qui épousera François PAVIOT notaire et Prudent BOUCHAUD (20/05/1778 Monnières - 17/04/1864 Monnières). Prudent BOUCHAUD (20/05/1178 Monnières - 17/04/1864) Il semble qu'à partir de 1781 le couple demeure à Mouzillon

Jean Gabriel BOUCHAUD a eu une formation et des relations qui lui ont permis de prendre en charge la fonction de Maire de Mouzillon à une période qui ne manquait pas de difficultés : réorganiser la vie collective après les violences vécues, mettre en place l'organisation voulue par la révolution française et par le pouvoir napoléonien. Les actes de la paroisse de Monnières où son frère était vicaire laissent supposer qu'il a vécu dans un contexte fortement marqué par le catholicisme. De plus, son action à Mouzillon laisse penser qu'il a eu une solide formation, une compréhension pertinente et l'intelligence de la situation.

Le mariage de Anne-Gabrielle BOUCHAUD avec François PAVIOT, célébré à Mouzillon le 8 fructidor de l'an XII témoigne des relations que pouvait entretenir la famille BOUCHAUD.

Jean-Gabriel BOUCHAUD meurt le 29/03/1816 à la Rouaudière.

Auguste PEPIN - Maire de 1808 à 1820

Auguste Pépin est probablement celui qui bénéficié d'une indemnité pour une maison détruite pendant la guerre civile à la Poulfrière.

Souvent c'est la signature de l'adjoint au Maire, . BUREAU qui se trouve au bas des actes d'état civil.

Il fut maire à la fin du 1er empire napoléonien et au début de la restauration.

Auguste de THOUARE - Maire de 1820 à 1830

Auguste de THOURE est le seul noble qui ait joué un rôle identifié dans la vie collective à Mouzillon après la Révolution Française. Mais sa trajectoire est peu perceptible : d'où vient-il ? où est-il mort ?

Il faut maire pendant la restauration.

En 1836, est clairement identifiée Augustine Rose Marie Eugénie DUBOIS, veuve de THOURE, rentière, agée de 68 ans. 6 personnes travaillent sous sa responsabilité. Peut-être s'agit-il de la veuve de l'ancien maire de Mouzillon.

Prudent LUNEAU - Maire de 1830 à 1834

Prudent LUNEAU est né à la Morandière le 15/09/1789. Il est le fils de Julien Joseph LUNEAU et de Marie RIVET. Il est le neveux de Jean-Gabriel BOUCHAUD.

Un acte précise qu'il est rentier. Un premier mariage avec Marguerite Marie MENAGER le conduira à vivre à Vallet. Un deuxième mariage sera célébré le 28/04/1840 à Mouzillon avec Jeanne JEANNIERE de Saint-Hilaire de Loulay (Vendée).

Ces actes d'état civil témoignent des relations qu'il a pu avoir bien au-delà des limites de la commune.

Il est vraisemblable que le portail d'entrée du cimetière fasse référence à lui. description

Prudent LUNEAU décèdera le 07/12/1852 à la Morandière.

François AUBIN - Maire de 1835 à 1844

François AUBIN est né le 05/02/1787 à la Gaudinière. Il est le fils de François AUBIN et de Jeanne Elisabeth PIOU. Sa mère sera tuée en avril 1794 au Pallet, près du moulin de Sangèze dans le contexte de guerre civile.

Il est le 4ème enfant d'une famille de 5 enfants.

Le 25/06/1808 à Mouzillon, il épouse Jeanne GREGOIRE fille de Julien GREGOIRE et de Marie LUNEAU. Jeanne GREGOIRE mourra le 11/10/1834 à la Gaudinière. Veuf, François AUBIN va à l'Aiguillette.

Pierre DENIS - Maire de 1844 à 1852

Pierre François DENIS est né le 29/01/1781 à Vallet. Il est le fils de Jean DENIS et de Marie MENAGER. Il est le 5ème et dernier enfant de ce couple.

Le 26/10/1815, alors qu'il est encorne soldat, il célèbre à Mouzillon son mariage avec Louise ORGAN, née le 08/03/1786 à Mouzillon, fille de René ORGAN et de Marie GAILLARD. Sa soeur Maire ORGAN a épousé Pierre-Maurice DENIS, cousin germain de Pierre françois DENIS. Les lien de famille sont donc resserrés.

Il exerce la profession de cultivateur à Mouzillon.

François MARTINEAU - Maire de 1852 à 1855

François MARTINEAU est né en 1806 à Mouzillon. Il est le fils de Jacques MARTINEAU et de Jeanne LOIRET.
Il a épouse Anne ORGAN. Lors du recensement de 1836, il est cité comme cultivateur. Un domestique lui vient en aide.

Jean BABONNEAU - Maire de 1855 à 1865

Jean BABONNEAU est né le 16/10/1818 à la Grange.

Il a exercé la profession de géomètre-arpenteur.

Le 21/09/1841 il épouse Louise DENIS qui est :

= fille de Pierre DENIS (qui fut maire de 1844 à 1852) et de Louise ORGAN

= nièce de Anne ORGAN, épouse de François MARTINEAU (qui faut maire de 1852 à 1855)

Avec Jean BABONNEAU, c'est le troisième époux-fils de femme ORGAN. Cette lignée familiale aura donc la première place à la mairie de Mouzillon de 1844 à 1865.

Le mandat de Jean BABONNEAU se déroule pendant le second empire. La municipalité ne manquera aucune occasion de souligner son soutien à l'empereur.

Pierre GUICHET - Maire de 1865 à 1871

Pierre François GUICHET est né à Saint-André-de-Treize-Voies.

Le 19/07/1843, il célèbre à Mouzillon son mariage avec Marie Marguerite LUNEAU, née le 20/03/1823 à Vallet, fille de Prudent LUNEAU et de Marguerite MENAGER. Il est le fils d'un précédent maire de Mouzillon.

Paul-Emile BOUANCHAUD - Maire de 1871 à 1872

Paul Emile BOUANCHAUD est né à Saint-Etienne de Corcoué (Loire-Atlantique).

Le 28/05/1866 il célèbre à Mouzillon son mariage avec Joséphine GUICHET, fille de Pierre François GUICHET et de Marguerite Marie LUNEAU. Il est donc le gendre de Pierre François GUICHET et prend les fonctions de maire à la suite.

1871-1872, c'est la fin du second empire napoléonien et peu peu se met en place la IIIème république.

Pierre GUERIN - Maire de 1872 à 1881

Pierre GUERIN est né au bourg de Mouzillon le 30/09/1832.

Il est le fils de François GUERIN, maréchal-tailladier au bourg de Mouzillon. François GUERIN est né aux Corbeillières à Vallet, fils de Jean GUERIN et de Perrine SAUVETRE. En premier mariage il épouse Marie Julienne FAVREAU. Veuf, il épouse en seconde noce Louise MARTIN ( née au Clairay à Vallet). De ce second Mariage naitront 2 enfants : Marie GUERIN en 1826 (elle épousera Pierre GUILBAUD) et Pierre GUERIN en 1832.

François GUERIN est décédé le 1840 : son fils Pierre GUERIN n'a que 8 ans. Toute sa vie il restera lié à sa mère.

La famille a quelques propriétés; lorsque Louise MARTIN-GUERIN fut veuve, il est indiqué qu'elle était cultivatrice puis rentière.

En 1851 Pierre GUERIN est cité comme tonnelier, puis comme propriétaire et comme marchand de vin en 1896 et en 1901. C'est un homme qui avait le sens des affaires. Il devint propriétaire du Petit Plessix.

En 1872 il devient maire après Paul Emile BOUANCHAUD, à une période charnière de l'histoire de France. Le second empire s'est achevé à SEDAN et c'est la IIIème république qui se met en place progressivement. Peut-être Pierre GUERIN était-il plus républicain que Paul Emile BOUANCHAUD ? Il faudrait analyse de plus près les décisions de ses mandat et le contexte du scrutin local pour l'affirmer.

Pierre GUERIN fut maire pendant 9 ans.

En 1881, il cède la place à celui qui l'avait précédé.

La tombe de Pierre GUERIN est facilement identifiable dans le cimetière de Mouzillon. Elle porte l'inscription

Ci git

Pierre GUERIN

1832-1912

MAIRE DE MOUZILLON

1872-1881

description description Même s'il est mort sans enfant, son parcours a marqué l'histoire communale d'une part, ses neveux et petits-neveux d'autre part. Les uns seront viticulteurs ou marchands de vin, d'autres seront maires de Mouzillon et de Vallet.

Paul-Emile BOUANCHAUD - Maire de 1881 à 1897

Paul Emile BOUANCHAUD retrouve la place de maire qu'il avait occupé à la suite de son beau-père. Il restera à ce poste pendant 16 ans. Une rue de Mouzillon porte son nom.

description

Stanislas LUNEAU - Maire de 1897 à 1917

Honoré MENAGER - Maire de 1917 à 1919

Le mandat de Honoré MENAGER a des caractéristiques particulières.

Il fut bref, à peine 3 ans.

Il fut celui d'une période particulièrement difficile pour la France et pour les Français. Clemenceau avait été rappelé à la présidence du conseil pour faire face aux plus grandes difficultés d'une France en guerre. Mais de même que Georges Clemenceau ne fut pas choisi par ses paires quand la paix fut revenu, de même Le mandat d'honoré MENAGER ne fut pas renouvelé.

Enfin Honoré MENAGER quitta Mouzillon, le vignoble et la France métropolitaine pour s'installer en Afrique du nord; en cela il est proche de Jules Ferry. Cette vision républicaine coloniale a du fasciner sa famille. Cette migration est unique dans l'histoire de la commune.

Clément GUILBAUD - Maire de 1919 à 1942

Léon LUNEAU - Maire de 1942 à 1944

Raphael HARDY - Maire de 1944 à 1971

Robert BOUET - Maire de 1971 à 1995

Michel CHIRON - Maire de 1995 à 2001

Patrick BALEYDIER - Maire de 2001 à ...