sur les traces de ceux qui nous ont précédés

Recteurs et curés de la paroisse

Jean LANGON Il était déjà recteur de la paroisse en 1668 Il a été parrain de Marguerite LAMOUREUX de la Blandinairie, le 12/05/1669 Il est à son poste jusqu’en décembre 1673

Bertrand DUBOIS de la FERONNIERE Bertrand François DUBOIS de la FERONNIERE est parrain au baptême de son frère Anthoine, le 10 juin 1670, célébré au Loroux-Bottereau. Ils sont les fils de Charles DUBOIS et la FERONNIERE et de Françoise LE PENNEC.

Bertrand François DUBOIS de la FERONNIERE fut Recteur de la paroisse de Mouzillon de octobre 1682 à jusqu’au début du XVIIIe siècle.

Parrain de Perrine VINET le 13/09/1692 à Mouzillon.

BREVET est recteur de la paroisse avant 1713 Il a présidé des célébration et signé les registres jusqu’en juillet 1722.

Alexis de la GRUE signe comme recteur de Mouzillon à partir de mars 1725 et jusqu’à sa mort le 19 juillet 1744 à Mouzillon Il est inhumé dans le chœur de l’église. Il s'est distingué par ses sympathie pour le jansénisme.

Jacques LEROUX ou LE ROUX est né en 1704. Il arrive comme recteur de la paroisse en septembre 1744 Il décède à Mouzillon le 20 décembre 1753.

Pendant son rectorat à Mouzillon, Jacques LEROUX fit faire des travaux au presbytère de Mouzillon. Un acte du 14 janvier 1754 atteste d'un accord pour le règlement de la succession de ce recteur. (voir https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/004D54060616)

Julien BECHU-DESHAIES est né à Bru en Ille-et-Vilaine en 1717. Ses études lui ont permis d'avoir une solide formation. Il arrive à Mouzillon en décembre 1753 Il est parrain de Louise Julienne DENIS le 24/08/1765 Il a été favorable à la constitution civile du Clergé en 1790. Il a continué à vivre la première partie de la période révolutionnaire à Mouzillon où il est mort le 28 février 1794, âgé de 77 ans.

René Pierre GUERIN né à Vallet le 6 octobre 1757, il ordonné prêtre le 21 décembre 1781 Il est vicaire à Saint-Hilaire du Bois en 1787 et reste dans le diocèse pendant la période révolutionnaire. Il est nommé à la cure de Mouzillon en 1803 Il est mort le 8 décembre 1819, à Piltier, commune de Vallet..

François BAHUAUD né en 1789 à Saint Similien (Nantes), il est ordonné prêtre en 1814. Il fut curé de Mouzillon Il décède le 23 avril 1870.

Pierre BRICAUD né à Vay en 1805, il est curé de Mouzillon en 1835, Il y décède le 26 janvier 1870.

Louis PELAUD né à Saint-Reine en 1825, il est ordonné prêtre en 1852. Vicaire à Saint Nicolas de Redon, il est nommé en 1870 à Mouzillon décédé à Mouzillon le 09 janvier 1877.

Étienne GASNIER né à la Chapelle-Saint-Sauveur en 1831, il est ordonné prêtre en 1858. Vicaire à Brain, à la Chapelle-Heulin en 1861, à Donges en 1866, à Fégréac en 1870 il devient Curé de Mouzillon en février 1877 Décédé le 20 décembre 1898 à Mouzillon.

Joseph LEBAS né à Maisdon-sur Sevre en 1851, il est vicaire à Sion-les-Mines en 1877, puis professeur au collège d’Ancenis en 1878, auxiliaire à Anetz en 1888, puis vicaire à Saint-Mars-La-Jaille, curé de Mouzillon en janvier 1899 – démission en 1918 retiré au presbytère de Soudan. Il décède le 5 décembre 1919.

François PLISSONNEAU né à Campbon le 12 septembre 1865, il fut ordonné prête en 1890, il fut aumônier puis précepteur. Parmi les jeunes auprès desquels il fut précepteur, on cite Jean Le Cour Grandmaison qui fut député, puis De la Fouchardière. Il fut Curé de Sérignan dans le Vaucluse. Il est nommé Curé de Gétigné, puis de Mouzillon en avril 1918, puis à Lusanger en 1919 et ensuite à La Chapelle-Launay en 1926 où il décède le 30 août 1938.

C'est François PLISSONNEAU qui négocia auprès du peintre Pierre Roy le tableau des soldats mouzillonnais morts pendant la Grand Guerre. Ce tableau fut payé 10 000 francs.

Zacharie DENIAU né en 1871 à Montbert, il fut professeur à l’école Saint-Clair. Il est nommé à Mouzillon en 1919. Il sera démissionnaire de la cure de Mouzillon pour raison de santé en 1941.

Albert GUILLEMOT fut ordonné prêtre en 1925; Mutilé de guerre il est vicaire à Rezé, à Trescalan, à Saint Joachin puis Curé de Mouzillon de mars 1941 à 1945

Pierre ROBERDEL Originaire de Bouvron, ordonné prêtre en 1932, il a été nommé vicaire à Nort-sur-Erdre puis vicaire instituteur à Saint Joseph de Portricq. Pendant la guerre 1939-1945, il fut prisonnier en Allemagne dans un stalag. Il a été curé de Mouzillon de 1945 à 1952

Édouard TAVERSON Né à Nantes en 1911, il est ordonné prêtre en 1936. Il est nommé professeur à Saint-Joseph d'Ancenis, puis vicaire à Mésanger en 1937. Pendant la guerre 1939-1945 il est fait prisonnier en Allemagne. En 1945 il est nommé vicaire à Ancenis puis à Saint Louis de Nantes. Il est curé de Mouzillon de 1952 à 1977.

Gabriel RINEAU curé de Mouzillon de 1977 à 1983

Après 1983, le curé de Vallet a été responsable de la paroisse de Mouzillon

Vicaires

Gabriel VINET, né vers 1640, peut-être à la Poulfrière, peut-être à la Morandière. Ses liens de parenté avec des Mouzillonais ont compté.

Son frère, Jacques VINET est l’oncle par alliance de Nicolas DUGAST, l’autre vicaire ; son neveu Jean VINET est Greffier de la juridiction du Pin Sauvage et la petite fille de ce neveu épousera Michel BUBOUEIX, médecin et premier maire de Clisson.

Sa sœur Jeanne VINET a épousé Pierre LAURENT laboureur; le couple aura quatre enfants; l’un des fils nommé Pierre LAURENT sera son élève et deviendra prêtre; un autre sera maître tonnelier.

Gabriel VINET fut vicaire à Mouzillon avant 1668 et jusqu’en 1684. Parrain lors d’un baptême le 18/06/1668, le 06/03/1669, le 12/07/1673, le 24/04/1675 le 20/11/1681, le 06/08/1689, puis le 03/01/1692. Décédé au bourg de Mouzillon le 05/01/1695, il est enterré dans l’église.

R. PINEAU a été présent à Mouzillon au cours de l’année 1673

Nicolas DUGAST originaire de Gorges. Il fut vicaire à Mouzillon de 1675 et jusqu’en 1695.

Il avait des liens familiaux forts dans cette communauté; Il fut parrain lors d’un baptême le 03/12/1683, le 17/02/1684, le 03/03/1688, le 12/09/1688, et de nouveau le 11/09/1693. Décédé à Mouzillon le 21/08/1701, il est enterré dans l’église.

P. REGNAUD est arrivé à Mouzillon en 1698

J. GIRAUD arrivé en 1701 à Mouzillon

J. MAQUILIN vicaire avant 1713

MORIN est vicaire selon les registres de 1722….

Joseph GIRAUD signe des actes en 1719

Fin 1722 apparaît la signature de Pierre TAINGUY, vicaire

Début 1725 apparaît la signature de F GOURDON vicaire

Puis en 1725 la signature de DELARCHE, vicaire et celle de JINOT ou DINOT

Puis toujours en 1725, la signature de FONTENEAU, prêtre, vicaire

En 1727 C’est François LE MAIGNAN qui signe comme vicaire, jusqu’en février 1728.

Pendant quelques mois, à partir de février 1728,ROUSSEAU a signé comme vicaire.

Puis en 1728,RAIMBAUD signe comme vicaire

GOURDON signe quelques actes en 1728

De même Celestin de GUINGAMP, missionnaires signe quelques actes

En 1729,BLOUIN arrive comme vicaire

J. MERIEN signe comme vicaire fin 1731.

F. JULIEN signe comme vicaire en février 1732 et jusqu’à la fin de l’année 1739.

R. PINEAU signe quelques acte en 1738 de même** R. LUNEAU** qui fut vicaire à Maisdon en 1744

C. SOUFFRANT est vicaire à partir de 1740 et jusqu’en 1742

signatures de FOUCHEREAU en 1741 signatures de P. JARRY, religieux à Clisson fin 1742

GUILLON, vicaire à partir de mars 1742

C. MICHEU, vicaire fin 1742, 1743

FLEURY, vicaire, a signé quelques actes fin 1743 et au cours de l’année 1745.

TERRIEN arrive comme vicaire au début de l’année 1745. et sera à Mouzillon jusqu’en mai 1749.

R-A CAM arrive comme vicaire en juin 1749 et y reste jusqu’en avril 1750.

G. CHESNIN est vicaire à Mouzillon de juin 1750 à 1753

Jacques DECHAILLE est vicaire à Mouzillon au début de l’année 1754 jusqu’en avril 1760. Il sera ensuite recteur de Cugand.

T. HERVE est vicaire à Mouzillon en de 1760 à la fin de l’année 1761

J. ESSEAU est vicaire à compter de janvier 1762 et jusqu’en février 1764

BOURGERET-LEPREVOT est vicaire de février 1764 à juin 1767.

en 1765, GERGAUD est aussi vicaire, jusqu’en juin 1767

Mathurin LEMESLE est né à Nantes, Paroisse Saint-Nicolas., en 1739 Il est vicaire à Mouzillon à compter de juin 1767. Il assumera les nombreuses sépultures de l’épidémie de dysenterie. Il meut à Mouzillon le 9 septembre 1780, âgé de 41 ans.

Ph. THOMAS vicaire …. jusqu’en janvier 1785

COX vicaire de janvier à mars 1785

GUIARD, vicaire de mars 1785 à janvier 1786

François LE MAIGNAN vicaire de mars 1786 à octobre 1788

H.M. LUZEAU vicaire de novembre 1788 et janvier 1789.

J.-M. VACHER né à Nantes le 21 septembre 1764, ordonné le 20 décembre 1788, il fut vicaire à Mouzillon de janvier 1789 à fin 1790. Il refusa la constitution civil du clergé et se retira à la Hautière, commune de Sucé. Il faut interné à Nantes en janvier 1792. Il serait ensuite passé en Espagne sur le navire Notre-dame-de-Pitié.Après son séjour à Bilbao, il fut nommé à la cure de la Varenne (49), puis à la cure de Thouaré en 1819. En 1832, il se retire à Sucé où il meurt en 1848.(source : Semaine religieuse du diocèse de Nantes - 1889-08-10)

Jacques BUREAU est né à Clisson en 1748 – La Trinité. Il fut Chanoine le 15 février 1763. Pendant la période révolutionnaire il est emprisonné et exilé Selon certains écrits, il est à Mouzillon le 9 octobre 1811 Mais son décès ne figure pas sur le registre civil des décès de la commune. L'état des sections du cadastre en date de 1817 indique qu'il était propriétaire (section H), qu'il vivait dans la maison du "Landet de Gorges" et que ses biens relèvent de ses héritiers.

Simon Etienne Du RONCERAY est ordonné prêtre le 23 décembre 1769 Il a été vicaire à Mouzillon avant 1785 Il a été aussi curé de Saint-Hilaire du Bois.

Louis LANOE, né à Cordemais le 23 mars 1837 est ordonné diacre, affecté à la Ducherais, puis ordonné prêtre le 20 décembre 1862. Il est nommé vicaire à Mouzillon en octobre 1863 puis vicaire du Loroux en 1865

Hyppolyte BAILHACHE est né à Saint Laurent, département de la Manche, en 1832. Ordonné prêtre en 1858, il est nommé au petit séminaire de Nantes où il enseigne les sciences naturelles. En 1865 il fut vicaire à Mouzillon. En 1866, est nommé professeur à Ancenis, puis vicaire à Saint Gildas des Bois en 1873, curé du Puceul en 1878 et d'Escoublac en 1885. Il faut aussi aumônier des Petites sœurs des Pauvres.Retiré au Bon Pasteur, il meurt en octobre 1913.

Charles PAVAGEAU né à Nantes en 1838, il est ordonné prêtre en 1866 vicaire à Mouzillon de 1866 à 1870, puis à Saint-Nicolas-de-Redon, à Basse-Goulaine, à Saint-Hilaire-du-Bois, à Villepot. Il fut curé de La Chevallerais en 1886 et aumonier de l'Hospice de Pornic en 1888. Il y meurt le 4 octobre 1916.

Félix ARNAUD est né à Saint-Colomban en 1833. Il fut vicaire à Mouzillon de 1870 à 1878. En 1878, il est nommé vicaire aux Moutiers.

Emile LECADRE est né à Redon (35) en 1849. Il est ordonné prêtre en 1876. Professeur au séminaire de Nantes, puis vicaire aux Moutiers, il est nommé vicaire à Mouzillon en 1878; puis affecté à Sion en 1885, à Avessac en 1889 et aux Touches en 1892. Il se retire en 1899 et meurt en 1916 à Saint Martin de Beaupreau(49)

Henri CERCLIER, nommé vicaire à Mouzillon le 01/08/1885 est décédé à Nantes le 8 décembre 1887, à l’age de 33 ans.

PACAUD fut ordonné prêtre en 1887 et nommé vicaire à Mouzillon la même année, en remplacement de l'abbé CERCLIER. En 1893, l'abbé PACAUD rejoint une communauté religieuse.

Auguste GUILBAUDEAU a été vicaire de Moisdon-la-Rivière. En août 1893, il est nommé vicaire à Mouzillon. En 1894 il est nommé Crossac.

L'abbé LEPRIE a été vicaire à Mouzillon. En 1894 il a été nommé vicaire à la Remaudière

l'abbé DANION vicaire à Crossac, il a été nommé vicaire à Mouzillon en 1894.

Auguste MOULLET, né à Nantes en 1864 est ordonné prêtre en 1891 professeur à l’externat des Enfants Nantaise, puis vicaire à la Boissière en 1892 puis vicaire à Mouzillon de 1894 jusqu’en 1900, ensuite il fut vicaire à la Montagne en 1900, à Rezé en 1902 et enfin curé de Saint-Jean-de-Beré en 1913. Il mourra le 13 avril 1915.

Auguste Joseph HEURTAUX est né à Monnières le 19 octobre 1868, ordonné prêtre en juin 1894, nommé professeur à Saint Stanislas, vicaire au Coudray (Plessé) et ensuite vicaire à Mouzillon en février 1900 puis à Villepot en 1907, à Marsac en 1912, à MIssillac en 1915. Il est ensuite nommé curé du Temple-de Bretagne en 1916. Il y décède le mai 1940.

Pierre JUDIC, né à la Chapelle Launay le 31 mai 1871 est ordonné prêtre le 23 décembre 1896, nommé professeur à Saint-Marie de Chateaubriant, puis vicaire à La Marne (1897-1900), à Fresnay (1900-1902), à Saint-Brevin (1902-1907) et à Mouzillon (1907-1909). Il est ensuite nommé en 1909 au Gavre, où il reste jusqu’en 1910, puis à la Remaudière (1911-1915) et ensuite Vicaire à Abbaretz. Il fut curé de Soulvache (1925- 1931)où il décède le 17 mars 1931.

André PREVERT est né à Guichen (35) le 15 avril 1879, ordonné prêtre en 1902, vicaire à Drefféac, il est nommé en 1909 à Mouzillon. Il fut mobilisé pendant la guerre 1914-1918. En 1920 il est nommé à la Chevrolière.

Eugène BIDET originaire de Couffé, ordonné prêtre en 1936 est nommé vicaire-instituteur à Mouzillon de 1936 (semaine religieuse du diocèse de Nantes en date du 03/10/1936) à 1944 puis vicaire instituteur à La Marne.

Paul DELECRAIN originaire de la Chevrolière, ordonné prêtre en 1941, fut nommé vicaire instituteur à La Marne, puis à Mouzillon en 1944 (semaine religieuse en date du 21 octobre 1944), et ensuite à Montbert en 1945.

Pierre HALBERT nommé vicaire instituteur à Mouzillon de 1945 (semaine religieuse du 24 novembre 1945) à 1953.